Dans le dernier standard anglais du Kennel Club pour le Lhasa Apso paru en novembre 2003 et traduit par la FCI en Avril 2004, on peut lire avec intérêt le changement du paragraphe sur le corps qui reprend les caractéristiques qui avaient été changées en 1986.

Ce retour 30 ans après, vers une description plus exacte de la forme de la cage thoracique du Lhassa Apso est intéressant à mettre en parallèle avec ce qu'écrivait Madame Frances Sefton lors de la sortie du standard de 1986 publié dans le bulletin du "Lhasa Apso Club" anglais pour le trentième anniversaire de sa création 1957-1987:


Standard 1986

Ce fut un choc pour le Club du L.A. en Angleterre d’apprendre que le Club du L.A. en Australie, avait fait une requête auprès de la Société Nationale Canine Australienne afin que le nouveau standard anglais du Kennel Club ne soit pas en usage en Australie, les amateurs de L.A. préférant continuer à utiliser l’ancien standard de 1972.

Peut être faut-il expliquer cela, car dans le passé l’ Australie a toujours utilisé la standard anglais pour les races, sauf bien entendu pour les races australiennes.

Cette pratique a duré de nombreuses années, c’est pourquoi la décision de demander à  A.N.K.C. de ne pas adopter le nouveau standard n’a pas été prise à la légère.

Quand le texte du nouveau standard est arrivé ici, ce fut un grand trouble parmi de nombreux éleveurs sérieux et le comité du Club décida de consulter la majorité des éleveurs de la race en Australie et de leur demander leur avis, leurs opinions furent unanimes.

Pourquoi le nouveau standard a été rejeté ?

Peut être quelques raisons exposées par le Club et exprimées par les membres peuvent aider à comprendre.

En général, c’est un fait, le nouveau standard omet un nombre important de caractéristiques de la race, quelques unes sont mineures mais elles n’en sont pas moins des facteurs qui contribuent aux particularités de la race même. Par exemple, l’omission de la référence aux franges foncées des oreilles.

Cependant il y a eu un nombre de changements importants qui pourraient complètement altérer la race. Le changement de la bouche mentionnant que les incisives doivent être sur une ligne droite et le plus large possible qui fait penser à une bouche de Shi Tzu.

Il a toujours été observé que chez le Lhassa les quatre incisives du milieu de la mandibule sont en ligne droite  et les deux autres sont placées légèrement en arrière. Il en est de même avec la mâchoire supérieure.

Tour cela sur une ligne droite apporte habituellement une bouche trop « undershot » avec des incisives proéminentes se rapprochant d’avantage de la bouche du Shi Tzu.

Les membres du Club ont fortement protesté contre la suppression de « la collerette  fournie ».

Même s’il est systématiquement confondu avec le poil pour le show, beaucoup d’éleveurs considèrent que c’est une caractéristique importante de la race .

De surcroît, les membres se sont aperçu que des juges et des exposants novices recherchaient des cous de cygne à cause de la mention  « bien arqué ».

Ils ont aussi fait remarquer que les boxers avaient un cou « bien arqué » mais un cou de boxer n’est pas un cou de Lhassa.

Mais le paragraphe qui a mécontenté tout le monde est celui concernant la forme du corps. A mon avis ce changement à lui seul suffit pour rejeter le nouveau standard (1986).

« Well ribbed up », c ‘est à dire côtes bien développées s’ étendant vers l’ arrière a été changé par « Well ribbed » : bien en côtes.

Quand j’ai lu pour la première fois ce texte, j’ai pensé à une erreur, le mot « up » avait été oublié.

Comment quiconque  connaissant le chien, a pu changer ce terme ??

Le terme « well ribbed up » a une signification particulière, c’est à dire que les côtes sont bien étendues sur l’arrière, cela veut dire que le Lhassa Apso a une longue cage thoracique ce qui est le point important pour donner à son corps la longueur voulue. La longueur de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse est plus grande que la hauteur au garrot.

Un rein fort est recherché plus qu’un rein long et lâche.

Que veut dire bien en côtes ?

Nous savons tous que cela a été compris dans le sens des côtes bien arrondies en forme de tonneau comme pour le Shi Tzu.

Les membres du Club pensent que cette modification entraînera un changement complet de la forme du corps.




Previous Page Menu