Notes sur l'origine du Lhassa Apso Américain
par l'Honorable Mrs Irma Bayley


En 1934, Monsieur Suydam Cutting, propriétaire d’Hamilton Farm au New Jersey, visita Lhassa et reçut en cadeau du 13e Dalaî Lama 5 chiens Apso qu’il éleva avec succès.

Monsieur Cutting était un grand voyageur bien connu, et en 1937 il revisita Lhassa, cette fois ci avec sa femme.

Le 13° Dalaï Lama venait juste de mourir avant l’arrivée de Monsieur et Madame Cutting. Et le Régent était au pouvoir, il leur dit qu’il leur enverrait un couple d’Apsos. Ce qu’il avait dit fut fait et le jour avant leur départ arriva un couple de magnifiques Apsos dorés, accompagné de la lettre suivante du Régent :

" Je vous envoie deux chiens par la route de Kalimpong, je vous en prie prenez en bon soin quand vous les recevrez. Le 7 du premier mois Tibétain de l’année de l’Oiseau d’Eau. "

Les Cutting étaient maintenant en mesure d’infuser du sang frais à leur déjà fameux élevage d’Hamilton Farms.

L’Apso Sen-kyi est un petit chien connu au Tibet au contraire des grands Apsos(connus en Grande-Bretagne comme Lhasa Terriers) Ils sont élevés seulement par des familles de la noblesse ou des personnalités de haut rang qui gardent avec soin la race pure.

La raison pour laquelle ce petit Apso était gardé avec soin et si apprécié, c’est parce qu’il ressemblait à un petit lion qui est un emblème bouddhiste. Sen = lion Kyi = chien , en tibétain.

La couleur dorée était la préférée étant naturellement la couleur du lion. Ces petits Apsos ont toujours été rares et quand des troubles avec les Chinois ont commencé après la Guerre de 1939-45, il devint impossible d’en obtenir même au Tibet.

Page précédente Sommaire Page Suivante