1894/1904
Comte Henri De Bylandt


Mâchoire
D’égale longueur; overshot est un moindre défaut qu’undershot.

Dents - Assez petites.


1901
Lionel Jacob


La bouche de niveau, mais des deux une bouche légèrement prognathe est préférable à une bouche bégûe. Les dents sont légèrement plus petites que ceux que l’on pouvait s’attendre d’ un terrier de la taille. À cet égard la race semble souffrir à un degré extraordinaire de très mauvaises dentitions. Je n'ai encore jamais vu un spécimen importé avec une bouche saine.


1933
Margarette Hayes

Les mâchoires sont généralement légèrement " undershot " : parfois elles le sont fortement.


1935
Standard


Mâchoire de niveau, sinon léger prognathisme inférieur préférable


1960
Standard


Bouche et museau - Mâchoires de niveau ou lègerement „under shot“ (grignard), museau de longueur moyenne, pas carré, ce qui est un défaut, une barbe foncée est désirable. Mâchoires „over shot“ (bégu est un grand défaut)


1961
Dr Guy LESCURE
Vétérinaire

Face inférieure: Région sous-maxillaire.
De forme trapézoïdale, le maxillaire inférieur peut rencontrer l’extrémité du maxillaire supérieur de façon que les incisives s’affrontent exactement; mais il peut être un peu plus long et présenter ainsi un léger prognathisme inférieur. Sur les sujets examines, cette position undershot a toujours été inférieure à 1/2 cm.

Palais noir, très fortement pigmenté.


1971
Dr. Luquet
Vétérinaire

Denture en « ciseau ou en tenaille » :
La bouche étant fermée, la région postérieure des incisives supérieures doit être au contact et recouvrir dans le sens antéro-postérieur les incisives inférieures et ceci sur une surface du quart environ de sa partie coronaire.

Denture juste ou en « tenaille ou en pince »
Les incisives supérieures et inférieures se rencontrent en se touchant bout à bout par leur extrémité libre sans dénivellation.

Prognathisme :
Du grec pro (en avant) – gnathos (machoire)
Défectuosité très fréquente dans l’espèce canine.
Prognathisme inférieur : « Grignard ou grigne »
Lorsque les incisives inférieurs sont placées en avant des supérieurs il a prognathisme. Le prognathisme véritable dit « vrai » est constitué par un raccourcissement de la mâchoire supérieure par rapport à la mandibule et n’est pas dû à un allongement de ma mâchoire inférieure.
Prognathisme supérieur : « bégu »
Par opposition les incisives supérieures dépassent manifestement les inférieures.
Les deux aspects se traduisent par un vide entre les incisives des deux mâchoires.
Si cet intervalle est simplement provoqué par une implantation trop oblique des dents, il n’y a pas prognathisme réel, c’est un défaut mineur, dont il ne faut pas exagérer l’importance.
Le prognathisme vrai affecte toute la mâchoire et n’implique pas forcément une mauvaise implantation des dents. Ce sont les os qui étant mal conformés déterminent un prognathisme « mandibulaire ».





1972
Standard

Les incisives supérieures doivent être en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c’est à dire en ciseaux inférieurs. Les incisives doivent offrir une ligne presque droite.
La denture complète est souhaitable.


1978
A.K.C. Standard

Mâchoires de niveau ou légèrement prognathe inférieur


C.K.C. Standard 1982
(Canada)

Les incisives supérieures doivent entrer en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c'est-à-dire en ciseaux inférieurs.. Dentition complète.. Incisives (6) disposées sur une droite. . La denture à: niveau ou en tenaille (les incisives supérieures et inférieuresdu se touchant bord à bord).est acceptable. Indésirable :le prognathisme supérieur et le prognathisme inférieur quand il dépasse 1/8 de inch (3 cm).. On ne doit pas voir les dents quand la bouche est fermée..


A.N.K.C. Standard 1987
(Australie)

Les incisives supérieures doivent être en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c’est à dire en ciseaux inférieurs. Les incisives doivent offrir une ligne presque droite.
La denture complète est souhaitable.


F.C.I. Standard 1987

Les incisives supérieures doivent entrer en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c'est-à-dire en ciseaux inférieurs.
Les incisives doivent offrir une ligne presque droite . La denture complète est souhaitable.


1987
Frances Sefton

« Incisives sur une ligne large et le plus droite possible. » serait plutôt justifié pour une bouche de Shi Tzu.

Il a toujours été observé que chez le Lhassa Apso les quatre incisives du bas sont en ligne droite avec les deux autres placées vers l’arrière et la même chose avec la mâchoire supérieure, toutes les incisives en ligne droite apporte habituellement une bouche trop «undershot » avec un écartement trop important des incisives de la machoire supérieure, ce qui tendrait à faire penser à la machoire du Shi Tzu.

The Lhasa Apso Club - 30th Anniversary - 1957 -1987

F.C.I. Standard 1998




Mâchoires/dents : les incisives supérieures doivent entrer en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c’est-à-dire en ciseaux inférieurs. Les incisives sont disposées sur une ligne large et aussi droite que possible, la denture complète est souhaitable.


F.C.I. Standard 2004



Les incisives supérieures doivent entrer en contact avec la face postérieure des incisives inférieures, c’est-à-dire en ciseaux inférieurs. Les incisives sont disposées sur une ligne large et aussi droite que possible, la denture complète est souhaitable.


Face
Profil




Commentaire
- Le museau n’est pas carré.

- Les incisives sont disposées sur une ligne large et aussi droite que possible,

Question : Comment peut-on mettre dans une bouche dont le museau ne doit pas être carré des incisives disposées sur une ligne large et aussi droite que possible ?

Il y a une erreure quelque part .

Que dit le standard du Shi Tzu à ce sujet ?

- Museau d'une bonne largeur, carré et court.
- Mâchoires/dents : Mâchoires d'égale longueur ou léger prognathisme inférieur. La bouche est large.

Là on peut mettre des incisives disposées sur une ligne large et aussi droite que possible.

Alors comment doiventt être disposées les incisives chez le Lhassa ?

Que dit le standard du Terrier Tibetain à ce sujet ?

- Le museau est fort.
- Incisives disposées de façon à décrire une légère courbe, régulièrement espacées et implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.

CONCLUSION

Incisives disposées de façon à décrire une légère courbe, semble correspondre le mieux au Lhassa, c’est d’ailleur ce que confirme Frances Seffton :

« Incisives sur une ligne large et le plus droite possible. » serait plutôt justifié pour une bouche de Shi Tzu.
Il a toujours été observé que chez le Lhassa Apso les quatre incisives du bas sont en ligne droite avec les deux autres placées vers l’arrière et la même chose avec la mâchoire supérieure, toutes les incisives en ligne droite apporte habituellement une bouche trop «undershot » avec un écartement trop important des incisives de la machoire supérieure, ce qui tendrait à faire penser à la machoire du Shi Tzu.